Appel à textes – Sorcières

Lune-Écarlate Éditions vous propose un nouvel appel à textes. Il s’ouvre en ce 2 février, jour d’Imbolc pour se clôturer le jour d’Ostara, soit le 20 mars 2018 à 23h59. Vous l’aurez compris, c’est à un sabbat littéraire que nous vous convions…

 

Depuis l’aube des temps, les sorcières ont marqué nos esprits de manière indélébile. Tour à tour suppôts de Satan, guérisseuses, enchanteresses, métamorphes, réceptacles de cultes anciens et adeptes de mystérieux rites, voyageant sur un balai, accompagnées d’un chat noir, hideuses vieilles femmes ou jeunes filles à la beauté surnaturelle, quel que soit le continent où elles officient, ces femmes intriguent, inquiètent, effrayent, attirent, séduisent… Quelles histoires allez-vous conter à nos lecteurs ?

 

Détails techniques :

 

Recueil de six nouvelles qui sera exclusivement proposé en numérique.

 

Votre nouvelle comportera un minimum de 20.000 signes espaces compris. Le maximum est fixé à 50.000 signes espaces compris.

Type de fichier : format A4, police times new roman corps 13, interligne double paragraphe justifié

 

Un montant de minimum 10 € sera versé à chaque auteur à la signature du contrat. Au-delà, vos droits d’auteur vous seront reversés à raison de 30 % par exemplaire vendu, à diviser par le nombre d’auteurs participants. En clair, à la signature du contrat, Lune-Écarlate verse 10€ par nouvelle, et si les ventes ne sont pas suffisantes, les auteurs ne toucheront pas les droits sous la barre des 10€ (principe d’à-valoir).

 

Pour participer, envoyer votre manuscrit à anne.amarante.editions@gmail.com avant le 20 mars à 23h59.

2 Comments

  • vauclaire Posted 3 février 2018 9 h 57 min

    Bonjour, Je n’arrive pas à me connecter correctement et le site a des loupés, je ne sais même pas si mon compte est validé… Véronique Vauclaire

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :